Menu
AccueilApprendre le BIMLeçon 01: Introduction au BIM

Leçon 01: Introduction au BIM

Explorer les limites du BIM

Nous avons probablement tous une définition différente du BIM et la plupart de ces définitions ne permettent pas de comprendre entièrement ce terme en pleine évolution. Ces leçons sur le BIM sont une tentative de plus de définir et comprendre les limites continuellement changeantes du concept BIM de même que le paysage de plus en plus vaste de l’industrie de l’Architecture Ingénierie et Construction. Le but de ces leçons est de fournir une couverture du concept et des bases pratiques du BIM.  


Cette leçon est également disponible dans d'autres langues. veuillez vous rendre sur http://www.bimthinkspace.com/translations.html afin de consulter la liste des épisodes disponibles dans une langue.

La version française continue ci-dessous. 


 Partie A: Les limites du BIM

Les limites du BIM, que ce soit en tant que définition, ensemble de technologies ou groupe de processus sont en train de changer rapidement, et ce avant même d’avoir été largement adoptées par l’industrie. En tant que définition, le BIM semble avoir maintenant trouvé une certaine stabilité (voir partie 2), mais en tant qu’ensemble de technologies et processus, ses limites s’élargissent rapidement. Cette évolution (et parfois cette mutation) est déconcertante en bien des points car la définition, les diagrammes de processus et les cadres réglementaires du BIM ne sont toujours pas admis par tous. Toutefois ces inquiétudes sont contrebalancées par le potentiel énorme du BIM (en tant que processus intégré) d’agir comme catalyseur pour le changement nécessaire afin réduire la fragmentation de l’industrie, améliorer son inefficacité/rendement et diminuer les coûts de son interopérabilité inadéquate.

Partie B: Le terme BIM lui-même

Pour les chercheurs universitaires, BIM est un nouveau terme qui représente des concepts qui eux ne le sont pas. Pour eux le BIM, et autres termes en compétition, englobent beaucoup de solutions proposées par le monde universitaire depuis longtemps déjà. Pour les intervenants de l’industrie (comme les concepteurs, ingénieurs, clients, entreprises de construction, gestionnaire du patrimoine, gouvernements, …) le BIM est aussi nouveau mais il représente plus la maturité et la disponibilité commerciales des mêmes concepts de recherche. L’importance du BIM, en tant que concept émergent, est nourrie par l’augmentation de la disponibilité de la puissance informatique, les progrès des logiciels, les discussions autour de l’interopérabilité et les cadres réglementaires proactifs.

Comment lire le terme BIM?

Building: une structure, un espace clos, un environnement construit

Information: Un jeu de données organisées, significatives, exploitables

Modelling: Mise en forme, création, presentation, revue

Afin de mieux comprendre cet étalage de significations, inversons l’ordre des mots.

Figure 1.1: BIM est égal à MIB 

 

En tant qu’acronyme, BIM semble obtenir la préférence sur d’autres termes qui représentent des concepts similaires. Bien que certains chercheurs tentent de les différencier, ces termes comportent trop de zones qui se chevauchent et cela rend cette tâche quasi impossible. Même s’il est difficile d’affirmer que toutes les définitions de ces termes représentent le même concept, étape de cycle de vie ou livrables, on peut par contre dire que la comparaison ou la recherche de contraste entre les différents acronymes est une extravagance intellectuelle inutile. 

 

Figure 1.2: Soupe de termes

 

La prochaine leçon va se concentrer sur le mot Modelling (modélisation) qui est compris dans le BIM  

Leçon 02: Gros plan sur la modélisation

 

Traduit par Patrick Riedo

Publié le 27/09/2015

L'Episode original en anglais, intitulé "Introduction", est disponible sur le site de BIM ThinkSpace http://www.bimthinkspace.com/2005/12/bim_episode_1_i.html#more 

 

 

 

Aller au haut