Menu
AccueilApprendre le BIMLeçon 02: Modélisation

Leçon 02: Gros plan sur la Modélisation

Tous les modèles et tous les logiciels de modélisation ne se qualifient pas pour une appellation BIM. Bien qu’il n’y ait pas de claires définitions et un consensus sur ce qui qualifie un logiciel de modélisation, les experts et les développeurs de logiciels font référence à certaines caractéristiques communes minimales.

  • Ces caractéristiques sont un jeu d’attributs technologiques et de procédures que les modèles BIM doivent avoir :
  • Doivent avoir trois dimensions
  • Construits à partir d’objets (modélisation de solides – technologie orientée objet)
  • Avoir des informations spécifiques à une discipline encodées et intégrées (plus qu’une simple base de données)
  • Avoir des hiérarchies et des relations entrelacées entre les objets (règles et/ou contraintes : similaire à une relation entre un mur et une porte où cette porte crée une ouverture dans un mur)
  • Et décrire un ouvrage  

Figure 2.1: Caractéristiques communes à un modèle BIM


Cette leçon est également disponible dans d'autres langues. veuillez vous rendre sur http://www.bimthinkspace.com/translations.html afin de consulter la liste des épisodes disponibles dans une langue.

La version française continue ci-dessous. 


Les attributs ci-dessus représentent des définitions inclusives d’un modèle BIM (celles que doivent avoir le modèle pour être un modèle BIM). Bien évidemment chaque éditeur de logiciel BIM ajoute ses propres définitions à la liste des attributs dans le but d’évincer ses concurrents de l’utilisation de l’acronyme BIM. Le fait qu’un logiciel soit interopérable, entièrement paramétrique ou permette la fabrication digitale n’a rien à voir avec les caractéristiques inclusives décrites plus haut, mais sont des attributs additionnels et bienvenus. Les caractéristiques exclusives (celles qui excluent de l’appellation BIM) sont très simples : les modeleurs surfaciques (comme Sketchup® par exemple), les modeleurs basés sur des entités (comme AutoCAD® 3D) et les modeleurs géométriques (comme Autodesk® Viz) ne sont pas des logiciels ou modeleurs BIM. L’exclusion concerne également les plateformes basées objets 3D qui ne sont pas du domaine de l’architecture-ingénierie-construction (comme SolidWorks®, Solid Edge® et Inventor®). 

 

Figure 2.2: Logiciels de modélisation non BIM

 

La prochaine leçon va se concentrer sur l'Information 

Leçon 03: Gros plan sur l'Information

 

Traduit par Patrick Riedo

Publié le 27/09/2015

L'Episode original en anglais, intitulé "Focus on Modelling",  est disponible sur le site de BIM ThinkSpace http://www.bimthinkspace.com/2005/12/the_bim_episode.html

 

 

 

 

Aller au haut