Menu
AccueilApprendre le BIMLeçon 06: Une compréhension méthodique du BIM

Leçon 06: Une compréhension méthodique du BIM

Le BIM peut être un sujet très difficile à définir. Essayez simplement d’en discuter avec un collègue et – probablement – vous vous retrouverez discutant sans fin d’autres sujets liés au BIM. Par exemple, vous commencez par discuter des effets du BIM sur l’industrie, et vous finissez par comparer différents logiciels. Ou alors le sujet débute sur comment collaborer autour du modèle BIM et la discussion glisse vers une argumentation "diminution des risques contre partage des risques", couverture d’assurance et honoraires. Et ça ne s’arrête pas là, si vous tentez d’expliquer comment un petite entreprise passe de la 2D à la 3D ou déploie un outil BIM basique, la conversation va tout à coup passer aux modèles sur serveur et aux pratiques intégrées complexes.  


Cette leçon est également disponible dans d'autres langues. veuillez vous rendre sur http://www.bimthinkspace.com/translations.html afin de consulter la liste des épisodes disponibles dans une langue.

La version française continue ci-dessous. 


Cette “confusion” est non seulement détectée au niveau des individus, mais est omniprésente dans les présentations de l’industrie, directives, écrits et forums spécialisés. Essayez simplement de rechercher le terme BIM dans Google et lisez le nombre sans fin de résultats plus ou moins bien informés. Pour mettre en évidence ce problème, essayez de lire la discussion ci-dessous que j’ai réécrite à partir de six sources très bien informées différentes :

Le BIM est un catalyseur pour le changement (Bernstein, 2005) en passe de réduire la fragmentation de l’industrie (CWIC, 2004), améliorer sa productivité/efficacité (Hampson and Brandon, 2004) et diminuer le coût élevé de son interopérabilité inadéquate (NIST, 2004). Le BIM est une méthodologie de gestion de la conception d’un ouvrage et des données d’un projet dans un format digital tout au long du cycle de vie (Penttilä, 2006). La modélisation BIM est une nouvelle approche pour décrire et afficher les informations nécessaires pour la conception, construction et utilisation des ouvrages construits. (CRC-CI, 2006)

Juste en lisant les mots en gras dans les quelques sources ci-dessus (choisies parmi les centaines de définitions et affirmations existantes), le BIM ressemble plus à un super ATL – un Acronyme de Trois Lettres qui ne définit rien en particulier. On peut se poser la question : est-ce que le BIM peut être acheté tout fait? Est-ce un changement de processus ou une procédure de construction? Est-ce que le BIM est une exigence, une directive ou alors quoi exactement? Si c’est un peu tout ce qui précède, alors n’est-il pas vrai que l’étendue d’une définition est inversement proportionnelle à son utilité?

Figure 6.1: les thèmes récurrents du BIM  

Confrontés à tout ce bavardage BIM, les intervenants AEC vont sans aucun doute trouver difficile d’identifier ce dont ils ont réellement besoin de faire pour récolter les avantages promis du BIM. Ce bavardage fait paraître le changement de processus plus difficile, plus étendu et plus complexe qu’il ne devrait être…Ce n’est vraiment pas nécessaire.

Afin de clarifier le sujet du BIM, une analyse systématique du domaine du BIM devra être effectuée. Ceci va, espérons, amener une description claire, méthodique et complète de ce qu’est et n’est pas le BIM, ainsi que la façon de l’implémenter d’une façon progressive et soutenue. Afin d’analyser systématiquement et ensuite comprendre un concept aussi vague que le BIM, nous devons tout d’abord le subdiviser par ses composants et analyser leurs relations entre eux. Les prochaines leçons feront exactement ça. 

Basé sur mes recherches en cours (académiques et professionnelles), je vais tenter de simplifier la discussion en décomposant le terme BIM en trois dimensions complémentaires : Champs BIM (acteurs et livrables), Phases BIM (paliers évolutionnaires) et Filtres BIM (analyses multidisciplinaires). J’utiliserai par la suite ces trois dimensions afin de générer des Etapes BIM – ces étapes incrémentales élusives nécessaires pour la migration d’un flux de travail 2D jusqu’à une Pratique Intégrée.

Figure 6.2: Structure BIM: les trois dimensions 

La prochaine leçon va traiter de la compréhension des Champs BIM

Leçon 07: Comprendre les champs BIM

 

Traduit par Patrick Riedo

Publié le 11/10/2015

L'Episode original en anglais, intitulé "A systematic understanding of BIM", est disponible sur le site de BIM ThinkSpace http://www.bimthinkspace.com/2008/01/the-bim-episode.html

 

 

 

 

Aller au haut