Menu
AccueilTout sur le BIMCollaborationAssurances Professionnelles pour le BIM

Assurances Professionnelles pour le BIM

Le BIM a le potentiel de diminuer les risques inhérents à un projet grâce à une meilleure collaboration, la détection des conflits ou encore la simulation avant construction. Les assurances devraient donc logiquement voir le BIM d'un bon oeil et surtout baisser, ou en tous les cas ne pas augmenter, le niveau des primes. Enfin devraient...

Les principales inquiétudes des assurances vis-à-vis du BIM sont:

  1. La responsabilité du preneur d'assurance n'est peut-être pas connue au moment de l'achat de l'assurance.
  2. Le flou qui peut régner au sujet de la responsabilité de chacun des intervenants lors de la collaboration.
  3. La certitude que le modèle BIM sera utilisé lors de la phase pour lequel il a été créé (avant-projet, projet, construction, etc)? 

Comment faire pour apaiser les craintes de votre assureur (et les vôtres):

  • Assurez-vous (avant de commencer) que votre assureur comprenne bien ce que vous allez faire et qu'il veut bien vous couvrir pour cela.
  • Assurez-vous que dans les documents contractuels les responsabilités de chacun soient clairement définies ainsi que l'utilisation qui sera faite de votre modèle. 

Votre assureur sera content de savoir:

  • Le nom du projet, sa valeur et vos honoraires
  • La nature des services fournis, les conditions du contrat et les documents contractuels utilisés
  • Si vous allez effectuer le rôle de gestionnaire de l'information ou coordinateur BIM et ce que cela implique du point de vue des services fournis.
  • Si vous allez effectuer des coordinations de modèles et/ou des détections de conflits
  • Si vous employez un sous-traitant pour certaines tâches
  • Si vous hébergez les modèles

 Assurance d'un projet collaboratif

La collaboration entre tous les intervenants rencontrée lors du BIM niveau 3 va, comme pour les contrats, appelés un nouveau type de documents. Voici quelques points d'une assurance de projet intégrée (BIM niveau 3):

  • Une seule police d'assurance est prise par le client. Elle couvre tous les intervenants, y compris les sous-traitants, du projet et remplace toutes les autres assurances professionnelles.
  • Les intervenants doivent promettre de ne pas poursuivre les autres membres du projet, sauf en cas de fraude.
  • Les assureurs doivent promettre de ne pas poursuivre les intervenants du projet.
  • Le partage des gains et pertes doit être défini
  • Il n'y aura pas de retenue de garantie.
  • La responsabilité est partagée

Comme le niveau 3 n'est pas encore bien défini du point de vue des normes, et s'il n'existe pas d'assurance collective pour votre projet, assurez-vous que votre assureur comprenne bien ce que vous allez faire.

 

 

Aller au haut