Menu

La Phase d'Adoption

La phase d'adoption du BIM est différente de la phase d'implémentation ou de déploiement. L'adoption consiste en fait à se convaincre que le BIM est fait pour votre entreprise, ou non. L'adoption est également une réflexion sur ce que vous aimeriez que votre entreprise devienne.

Familiarisez-vous tout d'abord avec l'idée du BIM et comment il pourrait être bénéfique à votre entreprise. Rassemblez le maximum d'informations afin de pouvoir prendre une décision éclairée sur son utilité pour votre entreprise.  

 

Evaluer la situation actuelle dans votre entreprise

Tout d'abord les employés, les forces et faiblesses de chacun. Qui saura le mieux s'adapter aux changements de processus et de logiciels?

Qui seront les plus motivés et les plus enthousiastes face aux défis que représentent les changements inhérents au passage de la CAO au BIM.

Pensez déjà à qui pourra être votre BIM champion, qui ne sera pas toujours la personne la plus expérimentée en CAO. Le BIM nécessite plus de temps pour la conception et l'analyse, et moins pour la documentation. Les personnes en charge du modèle 3D devront non seulement avoir les capacités d'utiliser les nouveaux logiciels, mais également de l'expérience pratique afin pouvoir construire la maquette numérique. Souvent un tandem entre jeune doué en 3D et un moins jeune expérimenté en conception est souhaitable, mais est-il réalisable dans votre entreprise? Avec moins de temps passé pour la mise en plan, qu'allez-vous faire de vos dessinateurs, les former sur les nouveaux logiciels?  

Ensuite le parc informatique. Quels sont vos logiciels actuels, sont-ils utilisables dans des processus de conception BIM ou faut-il les remplacer? Si de nouveaux programmes sont nécessaires, vos ordinateurs sont-ils assez puissants pour les faire fonctionner correctement? Quelles sont les éventuelles formations nécessaires afin de travailler avec les nouveaux logiciels? 

Pensez également aux nouvelles méthodes de travail, à l'interopérabilité entre les logiciels existants et les éventuels nouveaux.

Quels sont les problèmes actuels dans votre entreprise, manque de productivité, perte de temps à modifier les projets, erreurs trop nombreuses, etc, et comment y remédier. Le BIM doit améliorer les choses, pas les empirer. Mais pour cela vous devez savoir ce qui ne va pas, et vers quoi vous aimeriez aller.

 

Faites un premier plan

Il faut compter durant les 3-4 premiers mois d'utilisation d'un logiciel BIM une perte de rendement de 25-50%. Toutefois on reporte après 6 à 12 mois une augmentation du rendement de l'ordre de 50% et plus.    

Budgétisez le coût du passage au BIM (logiciels, ordinateurs, formations, perte de rendement initiale, etc).

Avez-vous un petit projet pilote disponible qui représente le type de travail que vous faites habituellement? 

Faites un premier plan de déploiement et fixez des repères dans le temps.

Essayez de penser l'adoption comme à un de vos mandats, en lui conférant la même importance et les mêmes priorités.

L'engagement d'un expert indépendant est souvent bénéfique à ce stade car il portera un regard neutre et extérieur sur votre entreprise.

 

 

Aller au haut