Menu

BIM et Systèmes d'Informations Géographiques (SIG)

Le BIM et les Systèmes d'informations Géographique, en anglais GIS, jouent tous les deux des rôles importants dans le cycle de vie d'un ouvrage. Les deux systèmes servent de référentiel de données pour des éléments clés. Ils doivent être capables d'échanger des informations car les designers utilisent souvent les données géospatiales lors du processus de conception.

Les SIG est un système conçu pour capturer, stocker, manipuler, analyser et présenter toutes sortes de données géographique. Les SiG permettent de voir, comprendre, interroger, interpréter et visualiser les données de plusieurs façons. Les SIG produisent des cartes, rapports, graphiques afin de visualiser les résultats. Les SIG typiquement contiennent beaucoup de couches de données.

Normalement les SIG concernent des éléments qui sont plus grands (ville, quartier, entreprise, immeuble) que pour le BIM (immeuble, étage, pièce, élément, composant, sous-composant), toutefois il y a une zone qui se chevauche. Si l'on considère la gestion du patrimoine (Facility Management), BIM et SIG contiennent les deux des informations qui peuvent être utiles.

Différentes méthodes existent pour transférer les données entre les deux systèmes, soit via un lien entre les bases de données, soit via un format propriétaire ou les IFC en utilisant un convertisseur. A l'avenir, et cela a déjà commencé sur certains projets de construction/maintenance de routes, BIM et GIS devront être complètement intégrés tant leurs données sont complémentaires.

 

Les liens ci-dessous vous amèneront vers d'autres pages d'Objectif BIM qui pourraient vous intéresser: 

Le BIM pour les clients

Le BIM pour les infrastructures et VRD

Le BIM pour les architectes

Le BIM pour les ingénieurs civils en structure

Le BIM pour les entreprises de construction

Le BIM pour les fabricants

Le BIM pour la gestion de patrimoine

Le BIM et le Développement durable

 

 

Aller au haut